Métier en tension

Posté par shugyo 21 le 24 octobre 2007

Métier pour lequel le nombre de demandeurs d’emploi disponibles et théoriquement exploitables est limité par des critères d’âge, de sexe ou par maturité psychologique au niveau de la population non-active, rendant ainsi difficile l’embauchage de salariés destinés à remplacer ceux en cours d’exploitation ou en limite de vampirisation.

Termes apparentés : secteurs porteurs, nouveaux emplois

Publié dans Dictionnaire infernal | Pas de Commentaire »

Nazisme

Posté par shugyo 21 le 24 octobre 2007

Entreprise de destruction du genre humain par des individus peu recommandables (« losers ») qui, ayant échoué/renoncé à faire quelque chose de leur vie, décidèrent d’imposer une pensée unique à des masses populaires en proie à la précarité. Leur solution pour répondre à cette précarité a été de désigner des boucs émissaires et de relancer l’économie par l’expansion géographique, la guerre et l’extermination de millions d’êtres humains.

Termes apparentés : communisme, socialisme, stalinisme, étatisme

Publié dans Dictionnaire infernal | Pas de Commentaire »

Starisation et vulgarité

Posté par shugyo 21 le 24 octobre 2007

De nos jours, et depuis quelques décennies déjà, la moindre petite starlette qui veut monter en notoriété passe par la case Vulgarité.

Entre articles plus ou moins osés (et commandités) et photos révélatrices de plastique, il faut absolument maintenir une pression au niveau médiatique, ceci dans le droit fil du slogan  : « Qu’on parle de moi en bien ou en mal, mais qu’on parle de moi ».

Je vais donc m’abstenir de citer des noms pour ne pas ajouter ma contribution à ce cirque.emoticone

Au-delà de cette évidence incontournable, il n’est que de constater la pauvreté de ce que nous apportent ces personnes qui, pour être « belles » et « intelligentes » (ou tout autre qualificatif positif), restent de purs produits du système des média.

Ce système fonctionne avec pour but le profit, comme n’importe quelle entreprise qui se respecte. Certes !

Mais des excréments, parfumés à n’importe quelle sauce, restent des excréments !

La sauce peut bien être considérée comme une valeur ajoutée… le dégoût devant le plat n’en demeure pas moins.

Ce que je soupçonne à titre personnel et qui concerne notamment la France, c’est que la notoriété par voie de starisation sert surtout à assurer une certaine esthétique pseudo-classique à des réalités très crues.

Et que certain(e)s en profitent pour faire de l’argent, au prix de cette âme dont ils/elles ignorent jusqu’à l’existence.

Afin que vivent la superficialité et le non-questionnement.

Publié dans Humeurs | Pas de Commentaire »

12
 

oser |
Ultrarésistance |
Tu l'as dit, Souris! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blog de la procrastinati...
| BILAOGY
| LA GRANDE GUERRE 1914-1918